Résumés des articles 2003

Les Dossiers de Protéines à la >une<

Les Aquaporines: Un prix Nobel pour les passeuses d'eau
décembre 2003
Affirmer que l'eau est source de vie, n'est pas qu'une métaphore de slogan publicitaire. Non seulement, c'est au fond des océans primitifs que la vie est apparue il y a 3.5 milliards d'années, mais en conséquence l'eau représente aujourd'hui le principal constituant de tous les êtres vivants. Sans elle, nous ne pourrions pas digérer, penser, marcher, respirer, en un mot vivre. En cette année 2003 - année mondiale de l'eau - le prix Nobel de chimie ne pouvait être attribué qu'à la découverte des aquaporines - une famille de protéines dont le rôle est très étroitement lié à l'eau. [PDF] [english]

Références vers UniProtKB/Swiss-Prot

  • Aquaporin-1, Homo sapiens (humain): P29972
5HTT : Et si le bonheur était affaire de longueur ?
septembre 2003
Et si, apprenant la mort de Juliette, Roméo n'avait pas mis fin à ses jours par romantisme mais à cause d'une défaillance chimique ? Shakespeare s'en retournerait sans doute dans sa tombe ! Pourtant, une équipe de chercheurs pense que le mélodrame serait en grande partie une affaire de chimie. En effet, une protéine - la 5HTT - pourrait influencer notre capacité à gérer les coups durs : ceux qui n'en produisent pas assez seraient ainsi plus susceptibles de sombrer dans les affres de la dépression. [PDF] [english]

Références vers UniProtKB/Swiss-Prot

  • Sodium-dependent serotonin transporter, Homo sapiens (humain): P31645
PP1 : Sur les traces de la protéine de l'Oubli
mai 2003
Quel étudiant n'a pas constaté un jour à ses dépens que se bourrer le crâne à la dernière minute avant les examens n'était pas la meilleure façon de travailler ? Pourtant, même après un apprentissage efficace, la plupart des souvenirs se dissipe avec le temps à moins d'être fréquemment utilisé. Cette connaissance empirique trouve aujourd'hui son explication moléculaire et une fois de plus, une protéine - la PP1 - est à l'origine de cette grande vérité. [PDF] [english]

Références vers UniProtKB/Swiss-Prot

  • PP-1A, Homo sapiens (humain): P62136
  • PP-1B, Homo sapiens (humain): P62140
  • PP-1G, Homo sapiens (humain): P36873
La Ricine, une arme biologique : Info ou In…tox ?!
janvier 2003
Etes-vous de la génération " huile de ricin " ? Si tel est le cas, vous n'avez certainement pas oublié le goût infâme de cette cuillère d'huile qu'on vous faisait ingurgiter étant enfant avant d'aller au lit. Un véritable empoisonnement ! En réalité, ce n'est pas loin de la vérité, puisque la ricine - extraite du ricin comme produit secondaire lors de la préparation de l'huile du même nom utilisée comme laxatif - est une protéine toxique qui représente l'un des poisons les plus dangereux au monde. Mais aujourd'hui, le ricin n'est plus seulement le cauchemar des enfants, puisqu'on suspecte sa toxine d'être envisagée comme arme de destruction massive. Le point sur une protéine qui fait peur. [PDF] [english]

Références vers UniProtKB/Swiss-Prot



Ils nous publient