Instantané N° 1 avril 2004

INP

Mais comment font les réalisateurs de films pour tourner des scènes hivernales sous des bourrasques de neige lorsque le tournage a lieu en plein été ? Bien sûr, ils ont recours à la neige artificielle. A la mode depuis quelques années déjà, la neige artificielle est surtout utilisée aux Etats-Unis et en Europe dans un tout autre but: satisfaire les touristes alpins en mal de sports de glisse. On peut utiliser différentes méthodes pour produire de légers flocons de neige à partir d'eau. L'une d'elles utilise les ressources cachées d'une petite bactérie qui répond au doux nom de Pseudomonas syringae. Cette charmante créature à la particularité de pouvoir initier la cristallisation de l'eau à une température aussi élevée que –3°C. Aussi élevée ? Oui, vous avez bien lu et ce n'est pas une erreur de notre part, car normalement c'est à – 40°C que l'eau pure cristallise ! En effet, ce n'est que grâce aux impuretés qu'elle contient que l'eau courante congèle à 0°C. Ces impuretés servent en quelque sorte de « noyaux » qui vont permettre de démarrer la cristallisation de l'eau.

Mais comment cette petite bestiole s'y prend-elle donc ? Et bien dans sa membrane – cette enveloppe qui lui sert de protection – est logée une protéine, en anglais la Ice Nucleation Protein (INP), qui est au coeur de la cristallisation de l'eau. Son secret résiderait dans sa structure : celle-ci, en imitant la forme du cristal formé par les molécules d'eau, servirait de modèle pour initier la cristallisation. Mais pourquoi cette bactérie possède-t-elle une telle protéine et à quoi lui sert-elle exactement ? Est-ce une forme de protection ? En réalité cela demeure un mystère, car on ne voit pas bien en quoi le fait de se congeler pourrait permettre à un organisme de se protéger ! Cependant, quelle que soit la fonction secrète de la INP de Pseudomonas syringae, cette protéine fait le bonheur des humains, à qui elle procure indirectement des plaisirs tout autant cinématographiques que sportifs et peut-être un jour culinaires, si sa jeune « carrière » se poursuit comme prévu dans les surgelés.

  • INP (Ice Nucleation Protein), Pseudomonas syringae (bactérie): P06620

The English version of this entry is available as a Protein Snapshot.

Veuillez utiliser le lien suivant pour référencer cet article:
<http://www.expasy.org/prolune/instantanes/001/>

Commentaires

Postez un commentaire





Directives

Veuillez éviter les propos hors-sujet et les attaques personnelles. Les rédacteurs de Protéines à  la Une se réservent le droit de modifier ou de supprimer vos commentaires. Notre but n'est pas d'initier des débats enflammés, mais pertinents.

Aucune balise HTML n'est autorisée. Si vous souhaitez ajouter un lien vers un autre site, écrivez son adresse complète sans aucun formatage spécifique, et le lien apparaitra automatiquement.




Ils nous publient