Instantané N° 19 février 2006

Cupidine

Cupidine…
Protéine ni courte, ni longue
Dont la flèche flirte avec le cerveau
Bien qu’elle sache aussi caresser le cœur,
Et dont le charme invite récepteurs au glutamate et fibres d’actine
A se lover en son sein.

Cupidine…
Protéine qui enlace,
Unit
Et souffle à ses partenaires de la rejoindre
Vers la membrane post-synaptique des neurones,
Où ils s’épanouissent
Transmettent
Accompagnent.

Cupidine…
De la drosophile à l’homme,
Dont l’étreinte comme l’abandon
Entraînent ses alliés dans la danse,
Offre de la souplesse aux synapses,
Dévoile aux axones leur chemin,
…et délivre sa part de douleur.

Un autre poème dans: Shiraishi Y., Mizutani A., Yuasa S., Mikoshiba K., Furuichi T., "Glutamate-induced declustering of post-synaptic adaptor protein Cupidin (Homer 2/vesl-2) in cultured cerebellar granule cells", J. Neurochem. 87:364-376(2003) PMID: 14511114

  • Cupidin (Homer protein homolog 2), Homo sapiens (humain): Q9NSB8

The English version of this entry is available as a Protein Snapshot.

Veuillez utiliser le lien suivant pour référencer cet article:
<http://web.expasy.org/prolune/instantanes/019/>